jeudi 18 septembre 2008

1!-2!-3! l'ennemi c'est l'État ... Yo baby! [sic]

1!-2!-3! l'ennemi c'est l'État!
qu'importe la manière ne jamais baisser les bras!
1!-2!-3! l'ennemi c'est l'État!
aux quatre coins de la terre, le même combat!
chanson "À la manière de Bonito" du disque "En vers et contre tous"
de CN


Pour vous situer, Cavaliers Noirs est le seul groupe de rap à ma connaissance à avoir fait un cover de Bérurier Noir. On peut retrouver leur version de Les Rebelles sur la compil Viva Beru où que des groupes du Qc font des cover du classique du punk français. Pour comprendre cette situation, il faut dire premièrement qu'un des chanteur du groupe appartenait auparavant à un groupe de métal, si je ne me trompe pas, et que les thèmes sont loin du bling bling du milieux hiphop commercial. En fait, il ont beaucoup plus de paroles engagées et agressives face aux injustices et aux maîtres du monde. Si seulement leur deuxième album n'avait pas de propos si machos...

Les propos machos sur le deuxième album, L'État nous surveille et les chansons de "respect" m'ont vraiment trop déplus. Cet album est en fait très bizarre. Passer de "hip-hop anarchiste!" à "baby bouge tes fesses", ça montre pas mal qu'ils ont rien compris pis que c'est pas mal superficiel comme anarchisme... Ça rappel que c'est malheureusement un des mots avec le dos le plus large. Fallait pas trop s'attendre à autre chose du hip-hop selon moi... mais y'a tout de même des thèmes intéressants sur fonds anti-totalitaire et anti-capitaliste. Je pense entre autre aux chansons McWorld, Sévir et Oppresser, Les maîtres du monde, Les yeux grands fermés.


Donc, je vous recommande vraiment beaucoup le premier qui sonne vraiment différent: En vers et contre tous - 1999. Par exemple, Vie de chien (clip plus bas) est la plus individualiste des chansons du premier album, ça vous donne un peu le ton. Les chansons comme La machine portant sur la violence d'un système totalitaire, Amer rica sur les massacres des populations des premières nations et assis sur mon trône sur la folie du pouvoir ont des paroles très pertinentes et richement imagées, comme la plupart des chansons de l'album. La puissance de l'album est mis en évidance en écoutant Le pouvoir qui est en réalité le dialogue de la scène de torture du roman 1984...


Si vous voulez les voir en spectacle, je peux pas vous donner de plugs dans le milieux hip-hop de Mtl, mais je peux vous dire qu'ils font souvent des soirées bénéfice pour le COBP (Collectif opposé à la Brutalité Policière). Pis pour avoir leur CD... système D comme dans débrouille twé.
______________________________________

Bonito est à ce que je sache, le plus actif du groupe présentement.
Voici son myspace (Myspace de Bonito) où vous pourrez écouter des chansons comme l'or bleu qui appel à arracher le monopole des compagnies sur l'eau.

Avec un discours écologiste d'économie d'eau, sans oublier une vague critique de la situation politico-économique, la chanson contient des vers tel que L'or bleu, plus précieux que l'or noir/ on traite nos lacs comme des dépotoirs [...]; énergie consommée faire marcher la machine/ attendez que la soif frappe de plein fouet la Chine[...] Mais on se sort quand même pas du problème du deuxième album de CN. Dans Utopie Bonito décrit ce rêve idéal par Bouge tes fesses baby, mais pour 10 secondes plus tard dire "pour les fachos j'aimerais un permis de chasse". C'est pour cette raison que je trouve que ça sonne croche...

Il a fait un clip avec une autre chanson écologiste, Toxique.
video

Pour conclure: CN, une preuve de plus que le hip-hop c'est sexiste. Tant qu'il persistera cette mentalité où les femmes sont des objets (Ex: des accessoires de possession dans les clip et dans les vers), que ça soit une question de style ou non, même si c'est révolté, le hip-hop ne sera jamais anarchiste. De plus, l'égalité des sexes est, je crois, fondamentalement opposée avec le ton prétentieux, excité, agressif et dominateur du hip-hop en général. De gauche ou de droite, pas de machos dans nos getthos(blasters). yo.

1 commentaire:

Simon Dor a dit…

"CN, une preuve de plus que le hip-hop c'est sexiste."

Tu devrais écouter "Rap de droite" d'IAM.